Pages

15 nov. 2012

Colombie : "Quand il n’existera plus d’opprimé ni d’oppresseur, nous fondrons les fusils pour construire des balançoires pour les enfants"

Julián Conrado*
Mon cachot est trop petit pour contenir l’immense joie qui déborde de mon cœur pour les nouveaux dialogues de Paix que les gouvernants d’aujourd’hui de la Colombie et les FARC-EP ont décidé d’ouvrir.

Moi, qui ai mis toute ma vie de chansons au service de la lutte pour la Paix avec la justice sociale pour mon pays, du fin fond de mon enfermement physique en république bolivarienne du Venezuela,